fbpx

Comme il existe une vaste variété d’infections fongiques, votre médecin utilisera différentes stratégies pour poser un diagnostic. Elle ou il pourrait être capable de diagnostiquer votre infection par des observations ou par les résultats d’un test fait sur un échantillon de tissu ou de sang si une infection interne est soupçonnée. Pour ces raisons, il est préférable de prendre un rendez-vous pour rencontrer votre médecin si vous pensez avoir une infection fongique.

Heureusement, plusieurs options de traitements sont offertes, allant du soin approprié de la peau, des changements au mode de vie jusqu’à la prise de médicaments.

Stratégies de soins de la peau et changements au mode de vie

Vous pouvez prendre plusieurs mesures pour prévenir les infections fongiques ou pour empêcher les récidives :

ÉVITEZ

PLUTÔT

·       le partage des serviettes, des draps ou des vêtements.
·       de marcher pieds nus dans les endroits passants et humides comme autour des piscines et dans les vestiaires.
·       de porter les mêmes vêtements ou des vêtements serrés durant de longues périodes.
·       de porter durant de longues périodes des bottes de caoutchouc ou de randonnée.
·       portez des sandales ouvertes aussi souvent que possible.
·       utilisez régulièrement une poudre antifongique pour les pieds en la saupoudrant dans vos souliers.
·       lavez-vous au moins une fois par jour et essuyez-vous avec soin, particulièrement si vous vivez dans un endroit où l’humidité est élevée.

Si vous développez une infection fongique, il existe plusieurs manières de soigner votre infection à la maison :

  • Gardez la partie affectée sèche et propre en la lavant quotidiennement et en asséchant bien entre vos orteils, entre les plis de la peau et, pour le cuir chevelu, en séchant vos cheveux à l’aide d’un séchoir.
  • Nettoyez votre douche ou votre bain avec du javellisant.
  • Lavez vos bas, serviettes et tapis de bain à une température d’au moins 60 degrés Celsius.
  • Lavez les planchers sur lesquels vous marchez pieds nus régulièrement.

Médicaments

Le traitement de différentes infections fongiques varie de manière importante selon le type d’infection (interne ou externe) et où elle est située sur le corps. Toutefois, tous les traitements pour les infections fongiques s’attaquent directement à la cause du problème : le fongus. Les traitements antifongiques, qu’ils soient appliqués sur la peau ou pris sous forme de comprimés, tuent ou ralentissent la croissance des cellules fongiques envahissantes pour éliminer les problèmes qu’elles causent.

Traitements topiques

Les médicaments antifongiques (p. ex. la terbinafine, le clotrimazole, le tolnaftate, le kétoconazole, le clioquinol) tuent ou ralentissent la croissance du fongus. La plupart de ces crèmes, aérosols et lotions topiques en vente libre sont utilisés pour trois infections fongiques communes : le pied d’athlète, la teigne et l’eczéma marginé. Certains produits sont aussi utilisés pour d’autres infections fongiques comme le pityriasis et le muguet. Assurez-vous de bien vérifier l’emballage du médicament pour confirmer qu’il est le bon produit pour votre type d’infection fongique. Ces produits sont appliqués directement sur la zone affectée, généralement deux fois par jour pendant au moins deux semaines, selon le médicament et l’infection que vous essayez de traiter. Ils ne devraient pas être appliqués autour des yeux. Les effets secondaires varient selon le médicament, mais ils peuvent inclure l’irritation de la peau, la desquamation et la formation d’ampoules.

Le miconazole est un médicament antifongique en vente libre qui peut être utilisé pour le traitement de différentes classes de fongus, incluant les levures. Il est offert en différentes formulations qui peuvent être utilisées en combinaison. Par exemple, les femmes ayant une infection à la levure affectant non seulement le vagin, mais aussi la vulve, peuvent appliquer une crème topique sur la partie externe et un suppositoire dans le vagin. La crème est appliquée sur la partie affectée une ou deux fois par jour. Un suppositoire vaginal est administré une fois par jour, au coucher. Les effets secondaires communs incluent des sensations de brûlure, des démangeaisons, de l’irritation, des crampes pelviennes, de l’enflure, de l’urticaire, des éruptions et des maux de tête.

Le sulfure de sélénium est une lotion topique en vente libre utilisée pour traiter les infections causées par un groupe particulier de fongus (malassezia). Ces fongus sont des levures qui infectent la peau, causant tinea versicolor (pityriasis), ou le chapeau, causant des pellicules et une dermatite séborrhéique. L’usage varie selon le produit, il est donc souhaitable de suivre le traitement recommandé. Certaines personnes souffriront d’irritation cutanée. Ces lotions ne devraient pas être utilisées sur une lésion ou sur une peau enflammée.

Traitements systémiques

L’itraconazole est un médicament antifongique sous ordonnance qui est utilisé pour traiter une variété d’infections fongiques. Les capsules sont prises oralement, et la dose et la durée du traitement dépendent du type et de la partie du corps affectée par l’infection. L’itraconazole ne devrait pas être pris pour traiter des infections aux ongles ou à la peau si vous êtes atteint d’insuffisance cardiaque congestive, si vous êtes enceinte, planifiez devenir enceinte ou si vous allaitez. Plusieurs médicaments peuvent interagir avec l’itraconazole, alors discutez avec votre médecin. L’effet secondaire le plus commun est une éruption cutanée.

Le kétoconazole est un médicament antifongide sous ordonnance à large spectre qui peut traiter une grande variété d’infections fongiques de la peau. La dose standard est de 200 mg par jour, mais votre médecin s’assurera que vous prenez le meilleur dosage pour votre cas. Assurez-vous d’informer votre médecin des médicaments que vous prenez, car certains seront dangereux si combinés avec le kétoconazole. De plus, vous ne pouvez pas manger de pamplemousse ni boire de ce jus pendant que vous prenez ce médicament. Les effets secondaires communs incluent un dérangement gastro-intestinal incluant des nausées et des vomissements.

La terbinafine est un médicament antifongique sous ordonnance utilisé pour traiter les infections fongiques des ongles (mains et pieds – onychomycose). Elle est aussi utilisée pour traiter le pied d’athlète, la teigne et l’eczéma marginé qui ne répondent pas aux traitements topiques. Elle n’est pas efficace pour le traitement de tinea versicolor (pityriasis). Le médicament devrait être prescrit par votre médecin. La terbinafine orale peut causer des dommages au foie et vous ne devriez pas le prendre si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Autres traitements

Le ciclopirox sous forme de vernis à ongles est un médicament antifongique sous ordonnance offert pour traiter les infections fongiques des ongles (doigts et orteils – onychomycose). Il devrait être appliqué sur les ongles affectés et sur la peau les entourant. L’application quotidienne dure jusqu’à 48 semaines. Pour compléter le traitement, votre médecin devra retirer l’ongle détaché une fois par mois. Vous pourriez souffrir qu’une faible éruption de la peau exposée. Un effet secondaire commun est la dermatite de contact.

Le chlorure de déqualinium est une pastille, offerte en vente libre, pour le traitement des infections buccales incluant les infections fongiques comme le muguet. Il est aussi offert en solution orale. Pour l’administrer, sucer au besoin les pastilles lentement toutes les deux heures ou étendre généreusement la solution sur les parties affectées de la bouche. Certaines personnes pourraient éprouver de légères réactions allergiques.

 *Toute l’information de ce site concernant les traitements médicaux est offerte à titre d’aperçu seulement. Pour avoir la liste complète et à jour des effets secondaires, des avertissements, des précautions à prendre, lisez le feuillet qui se trouve dans l’emballage du produit et consultez votre médecin ou un pharmacien.

**Si vous envisagez une thérapie alternative ou complémentaire, discutez-en avec votre médecin d’abord ; tenez votre médecin informé de toutes les vitamines, les suppléments ou autres formes de traitement alternatif que vous suivez. Comme tous les médicaments, les thérapies alternatives peuvent interagir avec les autres traitements et, dans certains cas, avoir leurs propres effets secondaires. Souvenez-vous que « naturel » ne veut pas nécessairement dire « inoffensif ».

Sélectionnez une maladie de la peau:

donateimage f

Envisagez de soutenir le travail de l'ACPS avec un don

capplogo

Nous sommes fiers de collaborer avec l'Association canadienne des patients atteints de psoriasis

Pour en savoir plus sur l'ACPP et le travail qu'ils font pour les patients canadiens atteints de psoriasis et leurs familles.

Contactez-nous