fbpx

L’information de cette section a été recueillie à partir de matériel existant évalué par les pairs ainsi que d’extraits de littérature révisée par des experts en dermatologie, membres du comité médical consultatif de l’ACPD.

Le mélasma est une affection cutanée caractérisée par l’apparition de taches foncées des deux côtés du visage. La distribution des plaques est symétrique et apparaît le plus souvent sur le front, les joues, le nez, la lèvre supérieure et le menton. Le mélasma ne se propagera pas à d’autres parties du corps et il n’est pas contagieux.

Les taches sont causées par des quantités accrues de mélanine (pigment cutané) dans la peau. L’excès de mélanine peut être situé dans la couche supérieure de la peau (épiderme), dans la couche intermédiaire (derme), ou les deux. Où se situe l’excès de mélanine est un facteur important dans la décision d’options de traitement.

L’affection peut être héréditaire et se manifeste principalement chez les femmes en âge de procréer. Le mélasma est aussi appelé le « masque de grossesse », car il a tendance à apparaître pendant la grossesse. Après la grossesse, le masque s’estompe souvent, mais peut réapparaître durant les grossesses subséquentes.

Le mélasma est également plus fréquent chez les personnes dont la peau est plus foncée, en particulier les Hispaniques et les Asiatiques.

melasma-1melasma-1 melasma-2melasma-2

Causes

Bien que les mécanismes qui déclenchent le mélasma soient encore à l’étude, il semble y avoir une relation directe avec l’activité hormonale féminine, car cette condition est courante chez les femmes enceintes et celles qui utilisent des contraceptifs oraux. Certains médicaments ou cosmétiques peuvent aussi rendre la peau plus foncée. Parfois, un dysfonctionnement de la glande thyroïde peut contribuer à l’affection.

La cause la plus importante semble être l’exposition au soleil. Le rayonnement ultraviolet du soleil stimule les mélanocytes trop actifs de la peau qui produisent plus de mélanine que ceux normaux. Une exposition additionnelle des taches affectées peut causer un brunissement supplémentaire et peut entraîner l’échec de traitements potentiellement efficaces. Certaines personnes peuvent avoir une susceptibilité génétique au développement de mélasma. Plus de 30 pour cent des personnes atteintes de mélasma ont des antécédents familiaux de cette affection. Certains rapports font état de l’affection touchant des jumeaux identiques, mais non d’autres frères et sœurs vivant dans des conditions de vie semblables.

En général, le mélasma a tendance à persister, toutefois il existe des traitements pour éclaircir graduellement la peau plus foncée.

Cherchons plus loin

La mélanine est responsable de la couleur naturelle de nos cheveux, de nos yeux et de notre peau. Il en existe deux types principaux : l’eumélanine (foncée) et la phéomélanine (jaune doré). Les mélanines foncées protègent notre peau. Lorsque notre peau est exposée au soleil, notre corps produit de la mélanine qui pénètre dans les cellules et se place entre les rayons UV du soleil et le centre de la cellule pour la protéger des dommages. La mélanine est produite par des cellules appelées mélanocytes, qui constituent la majorité des cellules de l’épiderme, la couche la plus externe de notre peau.

Faits saillants

  • Le mélasma touche principalement les femmes en âge de procréer.
  • Selon un rapport, 50 à 70 % des femmes enceintes développent le mélasma à un certain degré.
  • L’incidence chez les femmes hispaniques enceintes pourrait atteindre jusqu’à 80 %.
  • Les hommes ne sont touchés que dans 10 % des cas.

Sélectionnez une maladie de la peau:

donateimage f

Envisagez de soutenir le travail de l'ACPS avec un don

capplogo

Nous sommes fiers de collaborer avec l'Association canadienne des patients atteints de psoriasis

Pour en savoir plus sur l'ACPP et le travail qu'ils font pour les patients canadiens atteints de psoriasis et leurs familles.

Contactez-nous